Accueil   Dates à retenir    Mairie    Municipalité    Conseil municipal    Histoire   Enfance   Santé   Social   Infos pratiques
Brèves   Urbanisme   Associations   Sports   Tourisme   Commerces-Services    Héberg.-Restaur.   Photos
   Environnement
COMMUNE DE BULGNEVILLE
"Une ville à la campagne"

 

CA C'EST PASSÉ

 

De jeunes pêcheurs déjà bien expérimentés


Le 3 juillet, 3 jeunes bulgnévillois d'une dizaine d'années, Maxime et Valentin Langham et Martin Français, ont fait sensation au lac des Récollets en sortant de l'eau deux énormes carpes "communes" de 21 et 25 kg. Il a fallu faire travailler ses muscles pour sortir ces deux mastodontes !
Ils sont férus de pêche et décrivent avec enthousiasme et passion leur technique de pêche... sans appâts, leur matériel, etc. De vrais spécialistes tout émoustillés de raconter leur pêche "miraculeuse" !... Et bien sur très fiers de partager leur prouesse avec la photographe !
Et, comme tout bon pêcheur qui se respecte, les jeunes pêcheurs ont remis à l'eau les deux poissons qui ont reçu, comme le veut la tradition, un baiser.

Il semblerait qu'ils aient renouvelé leur pêche "miraculeuse" la semaine suivante !
Des pros !

Bravo les champions ! Continuez, c'est un bon passetemps !


Les mangas : des petits personnages passionnants !


Près de 80 élèves fréquentent la cantine, un service communal. Avant, pour certains, ou après s'être restaurés pour d'autres, une pause s'impose !!
Sandra Monteiro, agent communal, prend le relais pour proposer aux enfants des activités avant qu'ils reprennent la direction de l'école maternelle ou de l'école élémentaire.
Depuis février, Sandra leur a soumis le thème des mangas, ciblé " jeune public ", une bande dessinée en plein essor. Les enfants qui n'aiment pas lire adorent les mangas, des magazines qui leur ouvrent une porte vers la lecture et vers un univers où l'imaginaire est roi.
Chacun a choisi un personnage, et pendant plusieurs mois ils ont "travaillé", Sandra les guidant pour réaliser des dessins aux traits simples et continus en noir et blanc, qu'ils ont ensuite coloriés. " Les enfants étaient très motivés " disait Sandra .
C'est ainsi, qu'avec de beaux dessins, ils ont construit une histoire avec des personnages et des héros bien connus. Héros qui, dans leurs tribulations, n'abandonnent jamais et font passer souvent de belles valeurs comme l'amitié, l'esprit d'équipe et même la morale. Le manga insiste sur la persévérance et la possibilité de s'améliorer
Tous les dessins ont formé un bel ensemble, qui a demandé près de 5 mois de travail ou plutôt... de détente ! Fin juin, tout était affiché sur tous les murs pour faire une surprise à Christelle, la responsable de la cantine. Bravo à Sandra, cette passionnée qui possède une belle collection de 1 600 mangas et qui sait faire partager.. sa passion.
Une belle exposition ! Bravo aux enfants !



Un dico pour les études


Samedi 6 juillet, le Maire Christian Franqueville et plusieurs adjoints et conseillers municipaux, ont remis des dictionnaires et des calculettes (suivant leur choix) aux 35 élèves de CM2 qui quittent l'école élémentaire de Bulgnéville pour entrer en septembre en 6ème au collège. A chacun il leur a été remis également des écouteurs, petits appareils très prisés maintenant pour les Smartphones !.

Cette sympathique cérémonie de fin d'année s'est déroulée en présence de Caroline Jacquart, directrice de l'école, et d'Aurélie Pierrot-Wagner, toutes deux enseignantes des CM2, et de nombreux parents.
"Ce dictionnaire est un cadeau symbolique à l'heure du numérique. C'est un "outil" qu'il est intéressant de feuilleter et ces calculettes sont devenues indispensables aujourd'hui." leur disait le Maire, "Vous allez entrer au collège et changer vos habitudes. Mais n'oubliez pas que vous étiez dans la meilleure école avec des outils pédagogiques à la pointe, que vous aviez les meilleurs enseignants, donc vous serez les meilleurs !"... " Il faut toujours apprendre pour réussir dans la vie"... "Je vous souhaite de belles vacances !".
Le premier Magistrat rappelait que le transport jusqu'au collège est gratuit puisque la Commune le prend en charge. "C'est une aide financière pour vous parents."

La traditionnelle photo de groupe réunissait de futurs collégiens pleins de vie !



 

"Je sais déjà un peu lire !"

Vendredi 28 juin, avec Christelle Théry, directrice, et Christelle, AESH (Accompagnante d'élève en situation de handicap), les petits élèves de la grande section de l'Ecole maternelle ont reçu la visite du Maire, Christian Franqueville, et de Marie-Jo Poyau, Première Adjointe, tous deux venus leur offrir un livre. C'est devenu une tradition maintenant depuis plusieurs années, lorsque les enfants quittent l'école maternelle pour entrer à la "grande école !
Une étape importante dans leur petite vie !!
Les enfants ont expliqué ce qu'ils avaient déjà appris à l'école maternelle. Et fiers de dire pour certains d'entre eux qu'ils savaient déjà "un peu" lire et d'annoncer qu'en septembre ils allaient entrer au Cours préparatoire afin d'apprendre à "bien" lire et écrire.
L'album qui leur à été distribué cette année, " Chut, j'ai un secret", parle du harcèlement scolaire. C'est l'histoire d'un petit garçon, Lulu, qui est harcelé à l'école par un autre petit élève. Lulu garde cela pour lui, mais il n'est pas bien... et un jour il ose en parler.

C'est un sujet très sensible qu'il est important d'aborder afin d'informer, sensibiliser, éduquer, prévenir, agir... pour que cela n'arrive plus. Arriver à parler de ses problèmes, oser se confier aux adultes, soulage et le problème peut être résolu.


En première page, une dédicace de Christian Franqueville leur disait " Un livre nous transporte dans d'autres lieux, vers d'autres aventures et nous aide parfois à avancer dans la vie" Alors, le livre que nous t'offrons va te faire découvrir le secret de Lulu"
Bonne lecture et belles vacances avant ton entrée à la grande école, au C.P."
En leur remettent ce cadeau, Christian Franqueville et Marie-Jo les ont félicités pour avoir bien travaillé et leur ont souhaité de bonnes vacances et une bonne rentrée.
Un "Merci" unanime a été adressé en retour !

 

Se balader en forêt ! Si le temps le permet !!!


La période estivale est là et de belles balades peuvent nous faire découvrir de superbes endroits de notre Commune : en forêt ou à travers la campagne.
Chacun à son rythme ! La randonnée peut être tranquille, plus sportive avec le nouveau parcours de santé ou plus ludique en se promenant dans les arboretums. Les plus courageux pourront faire le circuit des trois Lacs (Saulxures, Bulgnéville, Contrexéville) : 10 km !
Il y en a pour tous les "goûts" ! L'essentiel est de faire plaisir !


 

Au Faney, des travaux toujours en cours


Depuis plusieurs mois, les entreprises chargées des travaux de la rue du Faney, sont bien actives mais forcément tributaires de la météo. Le carrefour des rues du Faney et Albert Voilquin est en plein remaniement et les travaux du réseau d'eau, complexes de ce secteur et réalisés en souterrain, sont souvent freinés à cause de la pluie. Toutefois, les membres de la Commission des travaux, comme les riverains, voient la dernière tranche de travaux avancer.
Encore un peu de patience !


BadaBul' en assemblée générale.

Samedi 29 juin, Bruno Crivisier, président de l'association de badminton, a accueilli les personnes présentes à l'Assemblée générale du Club et les a remerciées d'avoir répondu à son invitation ainsi que Marie-Jo Poyau, Adjointe, qui représentait Christian Franqueville.
Bruno annonçait avec une grande satisfaction un effectif de 72 adhérents (des minimes aux vétérans), alors qu'il n'y avait que 25 adhérents en 2022. "Une belle augmentation !" disait-il.
Le Club évolue à la Halle des sports. "Nos entraînements se déroulent dans une bonne ambiance et nous avons à cœur de bien accueillir les nouveaux arrivants."
"Cette année nous avons organisé des tournois internes fin décembre, fait une marche gourmande et un entraînement déguisé, partagé la galette. Autant de manifestations où chacun aime à se retrouver."
Mais Bruno regrette le résultat des deux tournois en double auxquels le Club a participé à Liffol et Vaucouleurs. "Il faudra s'améliorer pour monter un peu le niveau !".
Les finances du Club sont bonnes. Il est envisagé d'acheter une nouvelle série de maillots, mais il faudra rechercher des sponsors.
En projet : l'organisation d'un tournoi en avril qui accueilleraient des clubs extérieurs. "Il faudra du monde pour le préparer, je fais appel aux volontaires " dit le président. "Il faut étendre nos réseaux sociaux afin de toucher le plus de monde possible" disait l'un des adhérents.
Le Club reste ouvert pendant les vacances : un plus pour les adhérents qui peuvent ainsi s'entraîner toute l'année. Mais Bruno tenait à préciser : " Le montage et le démontage du matériel dans la salle de sport est l'affaire de tous"!
Le Club demande à la Commune l'eau chaude aux douches lors des tournois et la pose d'un filin au dessus des grandes baies vitrées afin de pouvoir accrocher des rideaux, car jouer à contre jour n'est pas possible sur 3 des "terrains".
******
Les personnes intéressées peuvent prendre contact près de Bruno Crivisier au 03 29 08 60 15
Les horaires d'entraînement sont les suivants : Lundi de 17 h 30 à 21 h, mardi de 17 h 30 à
19 h 30 et le samedi de 9 h à 12 h.


 

 

 

 

La fête à l'école élémentaire à l'heure olympique

Le 22 juin, la kermesse de l'école élémentaire René Linge a débuté par le spectacle préparé les enfants et les enseignants. En présence de Monsieur le Maire, chaque classe présentait un chant ou une danse. Pour clôturer la représentation, une danse réunissait tous les élèves des 5 classes, vêtus de noir, jaune, bleu, rouge et vert qui, à la fin, formaient les cercles des anneaux olympiques. Un très joli "tableau" !
La kermesse se poursuivait ensuite par des jeux auxquels ²parents et enfants. De bonnes pâtisseries étaient proposées par les parents d'élèves du "Gang des cartables", dont le bénéfice servira à l'association pour acheter des fournitures.
Un bel après-midi de convivialité réunissant enfants, enseignants et parents. Une occasion de se retrouver ensemble dans une ambiance festive et de terminer l'année scolaire en beauté.

Rendez-vous des associations chez Ages et Vie

Le 19 juin, les responsables des maisons Ages et Vie de Bulgnéville, avaient invité les présidents et bénévoles des associations locales et du secteur. Il s'agissait de faire connaissance, partager un temps d'échanges et découvrir ce qui peut se concrétiser comme activités, animations ou visites avec les résidents. Car ces actions de maintien du lien social, animées par des intervenants extérieur, sont très importantes pour les personnes âgées.
"Notre évènement s'est très bien passé" disait Mélissa Lopuzanski, Chargée de Développement Territorial Grand Est, "et ce fut un réel plaisir pour tous, que ce soit pour les associations, l'équipe, nos colocataires, ainsi que les quelques personnes venues visiter l'établissement".
Plusieurs associations étaient présentes : Club d'échecs de Bulgnéville, Activ'Bul, les Anciens combattants de la Légion Vosgienne, le club de dentelles de Bulgnéville, le Lions Club de Vittel, Vittel Escrime, ADALI Habitat de Vittel et Neufchâteau, Espace Papillon Bleu de Bourbonne les Bains, le Centre Social de la Toupie, l'Association des Hôteliers de Contrexéville et Vittel.

Jimmy, le Maître de Maison, et son équipe ont pu présenter Ages et Vie. Puis une prise de parole de chacun a été faite afin de présentation les différentes associations. De bons échanges ont eu lieu et des partenariats intéressants devraient émerger de ce bon moment de convivialité que les colocataires ont apprécié.
Un goûter fait maison a clôturé ces belles rencontres.


 

 

 

 

Il y a 80 ans : l'Appel du 18 juin.

Le mardi 18 juin, une cérémonie avait lieu au Monument aux Morts pour commémorer l'Appel du 18 juin 1940 du le Général De Gaulle.
Deux jeunes collégiens, Hind El Achaal, 11 ans et le Lulu Devillard, 12 ans, ont fait la levée du drapeau.
Ce 18 juin était empreint d'une vive reconnaissance envers celui qui appelait, depuis Londres sur les ondes de la BBC, les Français à continuer la guerre et entrer en résistance et de leur dire "Que rien n'est perdu... car la France n'est pas seule.." Il appelait à ne pas cesser le combat contre l'ennemi et invitait les français à le rejoindre. Son discours est considéré comme le texte fondateur de la Résistance française.
Marie-Jo Poyau, Première Adjointe, lisait le texte de l'Appel du GénéralDe Gaulle, puis le Maire, Christian Franqueville le discours de Patricia Miralles, Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire. "Londres, le 18 juin 1940. Londres, capitale de l'Angleterre et déjà un peu d'une France combattante, depuis que la veille elle a accueilli un général qui ne peut se résoudre à voir son pays capituler devant l'ennemi. Il a 49 ans et il s'appelle Charles de Gaulle."...." Au milieu de la débâcle, au cœur du plus atroce effondrement de notre histoire, une voix s'élève. Une autorité forgée dans l'apocalypse. Un Français parle aux Français. Un discours ciselé, 400 mots à peine, quelques brèves minutes qui permettent de poser les bases d'un relèvement et d'exorciser la compromission."..." Le Général inconnu ne l'était plus. Il était devenu le chef d'une France en exil, mais combattante et libre."
C'est en grande partie, grâce à lui, que nous sommes libres aujourd'hui.
Une gerbe, ensuite, était déposée devant le Monument en présence d'une assistance recueillie.

Pose d'un piézomètre à la Station de pompage


Mardi 18 juin, dans le cadre de l'Observatoire hydrogéologique du Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux de la nappe des GTI (SAGE GTI), le Bureau de Recherches Géologiques et Minières(BRGM) a installé un piézomètre dans le forage de la station de pompage "Narrifontaine" à Bulgneville. La sonde a été descendue dans le forage (profond de 353 m) à 88 m de profondeur, au niveau de la nappe.
Le piézomètre a pour objectif de surveiller les niveaux d'eau souterraine dans le trias inférieur du secteur. D'autres ont (ou vont être) été installés également dans d'autres ouvrages du périmètre du SAGE, Les éléments recueillis seront envoyés à la base de données de l'Observatoire qui analysera les ressources eau du territoire et suivra l'évolution de la réserve en eau du sol. A terme, une plate forme numérique permettra la diffusion optimisée des connaissances scientifiques à un large public.
" Il serait intéressant de faire de même pour les nappes situées dans le Muschelkalk qui connaît également des problèmes… Il nous faut collecter un maximum de données " précisait l'hydrogéologue du BRGM, Murielle Chabart.
Dans le cadre du protocole d'engagement volontaire des acteurs publics et privés pour la restauration quantitative des aquifères (sols contenant une nappe d'eau) du secteur de Vittel, le Conseil départemental s'est engagé à mettre en œuvre un Observatoire hydrogéologique de la nappe des Grès du Trias inférieur(GTI), outil de pilotage des actions du SAGE en lien avec le BRGM. Une convention définit les modalités et les conditions sur les besoins et la contribution de ces acteurs. (Communes, Syndicats des eaux, Ermitage, Nestlé..)
"Choisi à Bulgnéville par le SAGE, ce point de mesure est intéressant" disait Mme Begel de la CLE, .."car il était encore récemment exploité et, de plus, il est accessible. Son équipement est en bon état et sécurisé par le bâtiment de la station.".
Jean-Bernard Mangin, président du Syndicat des eaux, a rappelé la création du regroupement de communes en Syndicat en 1963 et la mise en service de ce premier forage en 1968. Celui-ci, qui n'est plus en exploitation, devait être rebouché pour un coût de 70 000 €. "La pose de cet appareil évite cette dépense au Syndicat" disait-il. "L'eau étant une denrée rare, les gestionnaires de réseaux d'alimentation en eau doivent faire face à de nombreux défis, dont celui de réduire le pompage et trouver des solutions pour baisser le prélèvement dans les nappes phréatiques" ... "Nous entrons dans la dynamique de gestion de l'eau sur notre territoire, sobriété, priorité des usages, prise en compte de l'incidence climatique, préserver les ressources pour les générations futures"
L'eau : l'or bleu que nous devons préserver : un élément vital ! Voici donc un moyen d'appréhender les défis pour améliorer son utilisation !

 


 

 

 

Des riverains bien informés !

Dernièrement, Le Maire recevait les riverains de la rue Georges Brassens afin de leur présenter les caractéristiques et les différentes étapes des travaux de voirie qui débuteront bientôt dans leur rue.
Une vingtaine de personnes s'étaient déplacées pour écouter les explications d'Alban Michel du Bureau d'études "Armonie-Environnement", de Guy Calin, entrepreneur adjudicataire du marché de travaux et du Maire.
La viabilité provisoire de cette rue, incluse dans le lotissement de la Tinchotte, va recevoir un revêtement définitif en enrobé, des aménagements de sécurité pour les piétons, de places de stationnement avec pavés filtrants, des trottoirs, des espaces verts, etc. Grâce à un plan chacun pouvait se rendre compte du projet.
Les personnes présentes ont posé de nombreuses questions : seuils de propriétés, murettes, circulation pendant les travaux, possibilité de profiter des travaux pour réaliser leur entrée de propriété, durée des travaux, niveau entre voirie et seuils... Christian Franqueville les a rassurés aussi en leur disant : "Pas d'inquiétude ! On s'adapte sur le terrain pendant les travaux quand cela est possible." D'ailleurs la réunion de chantier qui aura lieu chaque semaine permettra au fur et à mesure d'étudier les problèmes rencontrés.

BAT en réunion : Musicales en août

Les membres de Bul'Animation-Tourisme se sont réunis la semaine dernière autour de leur président Christian Marchal.
* Le bilan de la Foire du jambon et du fromage a été fait : de l'avis de l'ensemble des bénévoles, cette Foire 2024, qui fêtait ses 50 ans, a été une réussite et est passée "entre les gouttes", puisque la météo a été favorable pour une telle manifestation de plein air.
La soirée Cabaret du samedi soir a attiré beaucoup de monde. Dès à présent, B.A.T. réfléchit déjà à l'animation qui sera proposée l'an prochain.
Le dimanche, les exposants étaient bien au rendez-vous tant pour la foire commerciale que pour le vide-grenier. Majorettes, manèges, clown, groupe folklorique ont apporté une note de fête à ce rendez- vous de mai. La Fromagerie de l'Ermitage avait été sollicitée pour accentuer le côté "fromager" et cela a été de façon remarquable grâce une meule factice d'Emmental, une carte des Vosges en fromage et l'offre de 4 parts d'emmental à gagner lors de la tombola. Que ses dirigeants en soient encore remerciés ainsi que la Commune pour son aide financière et logistique sans oublier les majorettes "Les Amazones" pour leur prestation.


Puis les derniers points concernant l'organisation du Festival de peinture et de sculpture étaient abordés. Chacun se partageant les différentes tâches de ce rendez-vous de l'art qui a réuni une vingtaine d'artistes.
* Au Musée, les permanences assurées par ces bénévoles permettent aux visiteurs de découvrir ce lieu dédié à la préservation du patrimoine rural et de la fromagerie. Plusieurs groupes sont annoncés également au cours de l'été.
Les permanences ont lieu jusqu'au 29 septembre du mardi au vendredi de 14 h 30 à 16 h 30 et les samedis et dimanches de 14 h 30 à 17 h 30.
* Le dimanche 18 août, auront lieu le matin la marche familiale, suivie d'un repas à la salle des fêtes et l'après-midi "Les musicales du Févry" sous le kiosque. Le programme sera donné prochainement.
* Organisée par le Comité d'Histoire Régionale en lien avec B.A.T., la "Marche de l'histoire et du patrimoine" aura lieu le samedi 7 septembre à Bulgnéville.
Le matin, marche de 6 km avec 3 départs : à 9 h, 9 h 30 et 10 h. Inscriptions obligatoires. A ce sujet, les informations seront données ultérieurement.
4 étapes seront commentées avec pour thème : l'histoire de Bulgnéville, la villa gallo romaine, la Bataille de Bulgnéville et l'Hospice et l'église.
L'après-midi sera libre pour tous les inscrits pour leur permettre de visiter les deux musées et le site archéologique. De belles animations à venir !

De l'art... pour un beau Festival !

Dimanche dernier, pour son Festival de peinture et de sculpture, Bul'Animation-Tourisme recevait une vingtaine d'artistes à la Salle des fêtes.
Chacun y présentait 4 œuvres réalisées dans des techniques différentes : peintures en aquarelle, pastel, fusain, mosaïque ou huile, mosaïque et sculptures sur bois ou pierre et même mosaïque. Du talent et une variété d'œuvres qui ont été appréciés par les visiteurs.

* En fin de journée 4 prix ont été décernés :
Le prix de la Commune pour la meilleure œuvre a été attribué à Sylvie Joannes, 2ème Emma Poyau (jeune étudiante en art à Lyon) et 3ème Brigitte Babelot.
Les deux prix de B.A.T., ont été remis pour le meilleur peintre à Monique Ferry, 2ème Roger Poinsot et 3ème Emma Poyau, et le prix du meilleur sculpteur à Pierrette André, 2ème Jacky Marchal. Le prix du public pour l'ensemble des œuvres d'un artiste revenait à Sylvie Magnier, 2ème Roger Poinsot et 3ème Brigitte Babelot.
* Joëlle Bocquillon qui était l'invitée d'honneur, (prix de la Commune l'an dernier) a offert une de ses œuvres : "Je veux espérer" à Nicole Poinsot de Marey dont le bulletin a été tiré au sort parmi les visiteurs ayant acheté le catalogue de l'exposition.


Tous les artistes ont retenu l'attention du public par leur talent mais aussi par leur parcours d'amateur dans le domaine de l'art.
Une belle journée haute en couleurs et très conviviale dans notre Cité, au cours de laquelle les visiteurs ont pu échanger sur la passion, la motivation de ces passionnés d'art.

Félicitations à tous !

 

 

Beaucoup de monde au pied du mur !


Le samedi 8 juin, le Club d'escalade organisait ses "Portes ouvertes" à l'occasion de ses 7 ans d'existence. Une journée qui a connu un vif succès. Le matin était consacré aux adhérents qui fêtaient cet anniversaire et 32 passeports blancs ont été obtenus.

 


L'après-midi le public venu nombreux (300 personnes) était intéressé de découvrir ce sport mais aussi d'admirer le nouveau mur d'escalade de 16 m de hauteur. Le président du Club, Hervé Bastien, disait qu'il avait entendu de nombreuses exclamations telles : " Ouah ! Quelle hauteur !" ou "Un magnifique mur ", "Un super outil !".
Parmi les 300 personnes, beaucoup se sont essayées à grimper sur les prises du mur le long des voies, sous l'œil vigilant, bien sur, des responsables du Club qui étaient là en soutien et pour donner des conseils.


 

 

Inter-Clubs au Dojo

Samedi 8 juin, le judo-Club bulgnévillois a accueilli le 3ème tour des interclubs de la Plaine au dojo municipal.
10 clubs participaient à cette compétition : Bulgnéville, Vittel, Contrexéville, Neufchâteau, Châtenois, Liffol le Grand, Mirecourt, Darney, Greux, Bazoilles. La compétition regroupait les judokates et judokas de 6 à 11 ans, soit 250 enfants qui se retrouvés sur le tatamis.
Une belle rencontre qui fut l'occasion pour les pré-poussins, poussins et benjamins de combattre en représentant leur club.
Bravo à tous !

Dédicaces du livre-documentaire "Les grandes gueules"

A la Salle des fêtes le dimanche 2 juin, avant de présenter son film-documentaire "Le fabuleux destin des Grandes Gueules", Jean-Pascal Voirin, a dédicacé son livre " L'Aventure des Grandes Gueules", dans lequel il a publié des photos, documents anecdotes, témoignages de cette fabuleuse épopée cinématographique tournée dans les Hautes Vosges en 1965. Les personnes qui étaient présentes à la séance et qui ont acheté son livre auront plaisir à retrouver différentes "facettes" du film.
Jean-Pascal, géromois d'origine, a été marqué par le tournage de ce film lorsqu'il était jeune et n'a eu de cesse de rassembler tout document sur ce film devenu culte, pour en faire un documentaire et un livre. Un beau retour en arrière qui emmène les lecteurs dans une aventure passionnante où l'on retrouve Bourvil et Lino Ventura mais aussi Michel Constantin, Marie Dubois et bien d'autres grands acteurs qui ont marqué l'histoire du cinéma.
Le Maire Christian Franqueville a regretté qu'il n'y ait pas eu plus de monde malgré l'information qui en avait été faite auparavant.
Les personnes qui souhaiteraient voir ou revoir ce classique du cinéma français, notez que la tournée continue dans les Vosges.

 


Ils ont donné leur sang

Le jeudi 23 mai, 39 personnes (51 en janvier dernier), des habituées, mais aussi une nouvelle, se sont présentées à la salle des fêtes pour la collecte de sang organisée par l'EFS (Établissement français du sang). L'EFS est un service public du sang en France dont la mission principale est d'approvisionner notre pays en produits sanguins, avec l'aide des donneurs qui ont bien conscience "que le sang est une ressource précieuse et renouvelable que l'on peut partager", et qu'ils doivent continuer à se mobiliser.
Un beau geste citoyen qui permet de sauver des vies.
Après leur don, une collation leur était offerte par la municipalité, servie par Jean-Paul Bocquillon et Yves Noël
Un grand Merci à tous les donneurs ainsi qu'à la Commune pour la mise à disposition de la salle des fêtes.

 


 

Des miniatures à l'écomusée

L'an dernier les enfants de Georges Conraud de Vaudoncourt ont fait don à l'écomusée de nombreuses miniatures représentant du matériel agricole réalisé par leur père, ancien agriculteur, aujourd'hui décédé.
Ce matériel avait été exposé provisoirement lors des Journées du patrimoine en septembre, et les membres de Bul'Animation-Tourisme", gestionnaires de l'écomusée, s'étaient engagés à le nettoyer et l'exposer en vitrines afin de préserver ce méticuleux travail réalisé par Georges avec beaucoup de minutie et de réalisme. Georges a même confectionné un petit "manège" dont les chevaux actionnent une batteuse.
C'est chose faire depuis deux semaines ! Après avoir été patiemment nettoyés et traités, chevaux, charrues, chariots à foin, faucheuses, faneuses, cabriolets, herses, brouettes et autres petits outils du quotidien agricole ont été déposés à l'abri dans trois vitrines au premier étage de l'écomusée. Bernard, Christian et Jean-Claude ont été aux petits soins pour ce petit patrimoine rural qui peut désormais être admiré.
Un grand merci, encore, à la famille Conraud !

Pétanque : challenge Hector


Réservé aux Adhérents du club le Challenge Hector de pétanque s'est déroulé au boulodrome du Févry le dimanche 26 Mai. 28 joueurs y ont participé et se sont affrontés au cours de 5 manches en tête-à-tête.
Résultats du concours :
Tableau "Féminin" :
1ère : Fabienne Briot de Saint-Ouen-lès-Parey, qui gagne 1 trophée, 1 bon d'achat de 30 € dans un commerce local et 1 plante.
2ème : Martine Formel de Bulgnéville, 1 trophée et 1 bon d'achat de 20 € dans un commerce local.
3ème : Sylvie Geoffroy de Malaincourt, 1 Bon pour une Pizza à emporter.
Tableau "Masculin" :
1er : Georges Formel de Bulgnéville, 1 coupe, 1 bon d'achat de 30 € dans un commerce local et 1 bouteille de vin.
2ème : Morgan Gaume de Houécourt, 1 trophée et 1 bon d'achat de 20 € dans un commerce local.
3ème Lucien Gérard de Bleurville, 1 Bon pour une Pizza à emporter.
A l'issue des rencontres, le club a offert le verre de l'amitié aux participants.
Pour info, l'effectif du club pour la saison 2024 est à ce jour de 57 adhérents de tous âges.
*********************************************

AU revoir Michel........

merci pour tout ce que tu as fait, pour l'énergie et le dévourment avec lesquels tu t'investissais dans les actions et associations dont tu étais le président.

Merci pour ta gaité, ta gentillesse, ton entrain et ton sourire.............

Au.. revoir, l'Ami................

 


 

Réparation d'une fontaine


Depuis quelques temps, la fontaine située rue des Potiers (derrière l'Ecomusée) qui avait été installée en 1993, ne fonctionnait plus car une partir de la cuve principale en demi-cercle avait été endommagée. Récemment Mickaël, responsable des Services techniques, aidé par Maxime, ont commencé à procéder à sa réparation. L'auge en pierre (qui était fêlée et irréparable) a été remplacée par une ancienne auge en fonte. Un nouveau système de circulation d'eau avec tuyaux adaptés et une pompe viendront compléter la réparation.
Le "moine" a été laissé en place avec, à son fronton, la date de sa création en chiffres romains : MDCCCCLXXXXIII !
La fontaine coulera bientôt pour le plus grand plaisir de tous.

 

Congrès départemental de la Légion vosgienne

Le samedi 12 mai, la Commune de Bulgnéville accueillait le 87ème Congrès départemental de la Légion vosgienne des combattants et des victimes de guerre. Rodée à ce genre de manifestation, Bulgnéville avait déjà organisé celui du Souvenir Français en 2017 sous la houlette de Jean-François Schwab, président des deux Sections.
L'assemblée générale regroupait près de 150 congressistes venus de tout le département des Vosges. Catherine Fageot, présidente départementale, remerciait l'ensemble des participants de s'être déplacés puis exposait le bilan des actions menées 2023, des finances et donnait ses directives pour 2024.

 


Le maire Christian Franqueville prenait ensuite la parole : " C'est un honneur que vous faites à la Commune de Bulgnéville de l'avoir choisie pour tenir votre rencontre départementale annuelle. Parce que le Congrès de la Légion Vosgienne rassemble des femmes et des hommes qui portent des mêmes valeurs essentielles, celles de l'Amour pour la France, notre Patrie, et de Fraternité Universelle."…" La Légion Vosgienne œuvre pour aider et accompagner les victimes de guerre, mais elle est également présente dans les manifestations patriotiques du souvenir et partout là où s'impose le devoir de mémoire, de nos temps glorieux tout autant que les périodes sombres de notre histoire." …"Que la flamme de la Paix, de génération en génération, se transmette et demeure un symbole fort, aussi indissociable de la Paix entre les Peuples du Monde qu'est la flamme olympique, au symbolisme de la Paix, de l'Unité et de la Sportivité."
En fin d'assemblée, dix membres recevaient la médaille d'or de la Légion vosgienne pour leur fidélité dont André Jeandin et Jacky Garaudel de la section de Bulgnéville.
Une cérémonie rassemblait ensuite tous les participants devant le Monument aux morts pour un dépôt de gerbe qui fut suivi d'un vin d'honneur offert par la Municipalité à la salle des fêtes au cours duquel la médaille de la Légion vosgienne était remise au Premier magistrat et à Jean-Luc Noviant. Enfin un repas convivial clôturait ce grand rassemblement.

 

Des fleurs pour les jeunes mamans

Samedi 25 mai, Christian Franqueville, entouré de conseillers municipaux, a reçu en Mairie les mamans ayant eu un enfant au cours de l'année passée pour les rencontrer, les féliciter et leur souhaiter une bonne fête des mères.
En 2023, 15 petits bulgnévillois sont nés et ce sont sans doute de futurs enfants qui fréquenteront la crèche pour certains et ensuite les écoles de la cité.
Avant de prendre le verre de l'amitié, c'était l'occasion pour le premier magistrat de leur offrir une superbe composition florale et de féliciter à leur tour les papas présents à cette sympathique cérémonie.
Un beau moment de convivialité égayé par les babillements des bébés !

 

 


 

 

Nettoyage de printemps : un beau geste pour une belle nature !

Le lundi de Pentecôte, le Conseil des Jeunes et leur référente Isabelle Louviot, Adjointe au Maire, avaient organisé l'Opération "Nettoyage de printemps".
Cette action, à laquelle participaient également quelques membres du Conseil des Sages et des bénévoles, était menée avec le matériel adéquat (gants et des sacs) fourni par le Conseil Départemental. Mais il est regrettable de voir si peu de bulgnévillois concernés...!
Dans le périple de cette collecte, quelques déchets insolites ont été trouvés : bombe de peinture, tube métallique, brosse à dents, sachet de thé, entre autres, et "sans doute près d' un millier de mégots ramassés" disait la responsable !
Bravo au Conseil des Jeunes et aux personnes qui se jointes à eux, avec ardeur et dévouement pour les soutenir dans cette démarche environnementale.
Merci aussi aux membres de Bul'Animation Tourisme qui ont nettoyé le secteur où, la veille, s'était déroulée la Foire.
Rappelons la durée de vie des déchets dans la nature : 3 mois pour un morceau de papier, 6 mois pour une pelure de fruits, 1 an pour un journal, 2 ans pour un filtre de cigarette, 5 ans pour un chewing-gum, de 10 à 100 ans pour une canette, de 100 à 1 000 ans pour un sac plastique, plus de 1 000 ans pour une boite en polystyrène, plus de 4 000 ans pour le verre...!! Alors, soyons respectueux de la nature, protégeons-la ! Carton rouge aux pollueurs !

Une belle 50 ème Foire

Samedi, après une soirée toutes en plume, paillettes, strass et frou-frous, grâce aux danseuses et chanteuses de "Faerless Cabaret", la 50ème Foire du Jambon et du Fromage s'est déroulée sous le soleil à la grande satisfaction des organisateurs de 'Bul'Animation-Tourisme".


Les visiteurs dès 8 h ont déambulé dans les rues entre les différents commerçants venus exposer pour l'occasion. La fête foraine a attiré les petits, le vide-grenier les chineurs et la foire commerciale a permis de faire des emplettes !

à 10 h 30, L'inauguration rassemblait beaucoup de monde. Le ruban était coupé par Daniel Gremillet, Sénateur et le Maire Christian Franqueville.
Les majorettes "Les Amazones" ouvraient ensuite le défilé.

La fête foraine attirait bien sur les enfants

Le clown "L'Haricot" et son fils ont animé les rues avec leurs jongleries, leurs acrobaties, leurs facéties et par la sculpture de
ballons.


Les danseurs du groupe folklorique "La Ronde vosgienne" présentaient leurs danses traditionnelles et ont été applaudi par le public.

La Fromagerie de l'Ermitage avait participé à l'animation en présentant une carte des Vosges composée comme un puzzle : de munster, marquaire, brie et tartiflette. Elle a été très admirée, tout comme la grosse meule conçue spécialement pour cette 50 ème édition.

 

 

Un jambon, offert par "Bul'Animation-Tourisme" et 4 parts de meule d'Emmental, offertes par la fromage de l'Ermitage étaient à gagner en évaluant le poids.
Le jambon pesait : 6,332 kg offert par "Bul'Animation-Tourisme", et l'une des parts d'Emmental : 5,710 kg
Le jambon a été gagé par Lucie Pierron de Bulgnéville 6,350 kg (par tirage au sort car deux personnes avaient donné ce poids)
Et 4 personnes qui se sont le plus rapproché du poids de la part de meule repartaient avec un beau "morceau" de fromage ! : Jocelyne Pérard de Vittel ( elle a pesé la part à 5,680 kg), Philippe Colling de Bulgnéville ( 5,650 kg), Thibaut Maïfert de Mandres sur Vair ( 5,772 kg) et Pierre Larmet de Vittel ( 5,850 kg)


Les organisateurs remercient la Commune, les commerçants, la Fromagerie de l'Ermitage, les Majorettes et toutes les personnes qui ont aidé à la bonne organisation de cette manifestation du mois de mai.

Les visites au musée se succèdent:

Depuis sa réouverture le 5 mai, l'écomusée "des traditions locales, du lait et du fromage", enregistre de nombreuses visites pour la grande satisfaction de l'association "Bul'Animation-Tourisme" qui gère ce lieu dédié au patrimoine.
Le 14 mai, le Maire Christian Franqueville, accompagné de Bernard Poyau, étaient les guides de Thomas KUPISZ, Sous-préfet de Neufchâteau et de David Percheron, Secrétaire général de la Préfecture qui ont été très étonnés par l'ampleur de ce lieu qui renferme de nombreux objets liés au patrimoine rural et de la fromagerie. Surpris aussi par le développement de la Commune.

Puis le 15 mai ce fut les élèves de 4ème de la Maison Familiale des Récollets qui furent attiré notamment, aux dires de leur guide Marie-Madeleine Goujon, par le camion qui ramassait les bidons de lait dans les fermes, le matériel et les outils agricoles ainsi que par l'ancienne classe reconstituée. Une belle leçon pour ces élèves qui ont apprécié la visite et qui, pour certains, d'entre eux se destinent à des métiers liés à l'agriculture.
Enfin, jeudi les membres du club des véhicules anciens d'Alsace (Mulhouse, Colmar, Saint-Louis et la frontière suisse), à bord de 19 voitures anciennes, ont fait une halte remarquée à Bulgnéville pour y découvrir l'écomusée où ils étaient accueillis par Jean-Claude et Gilberte. Puis les visiteurs ont pris la direction du musée militaire où les attendait Jean-François Schwab.
Tous ces visiteurs ont dit un grand merci aux personnes qui les ont accueillis.

 

8 mai : La Marseillaise chantée par "nos" jeunes


C'est toujours avec émotion que toutes les personnes qui se réunissent devant le Monument aux morts, lors des cérémonies patriotiques, écoutent La Marseillaise chantée par les enfants de l'école élémentaire.
La jeunesse au cœur de cette cérémonie du souvenir, c'est l'avenir de notre Pays.

Pour ne pas oublier...............



 

Cérémonie du Souvenir


Le 8 mai 1945 marque une date importante et les Bulgnévillois étaient au rendez-vous devant le Monument aux Morts, le mercredi 8 mai pour assister à la cérémonie organisée à l'occasion du 79ème anniversaire de la Victoire des forces alliées sur l'Allemagne nazie et de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.
Dépôts de gerbes, Marseillaise et messages officiels ont rythmé ce rendez-vous du Souvenir d'un jour de liesse dans tout le Pays.
Devant ce Monument sur lequel les noms de celles et ceux qui ont donné leur vie au cours de ce conflit, qui a duré 5 ans de 1939 à 1945 qui a fait 3 millions de victimes civiles et militaires, il y eut un moment émouvant lorsque la jeune Enza Colling a lu le message de l' UFAC (Union Fédérale des Anciens Combattants) qui rendait hommage aux combattants et à tous les morts : " Le 8 mai 1945 , Le Général de Gaulle déclare : " La guerre est gagnée ! Vive la Victoire ! C'est la victoire des nations unies et c'est la victoire de la France" !"... "En ce jour anniversaire, mesurons le prix de tous les sacrifices consentis pour une liberté retrouvée, et assurons-nous que ces pages de notre histoire soient transmises aux jeunes générations".
Auparavant le Maire Christian Franqueville avait lu le message de Sébastien LECORNU, ministre des Armées : "Souvenons-nous enfin du sang versé : il fut le prix de notre liberté. Mourir pour que d'autres puissent vivre libres : c'était le prix exorbitant dont plus de 10 millions de soldats alliés se sont acquittés. Un prix qui, hier comme aujourd'hui, augmente à chaque renoncement, à chaque fois que nous oublions notre passé. Au bout, le 8 mai 1945 offrit la plus grande gloire du monde aux femmes et aux hommes qui n'avaient pas cédé. La Victoire leur offrit la liberté."

Quel succès pour le loto de l'ADMR !

Le samedi 4 mai, les membres de l'association d'Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR) organisaient leur traditionnel loto à la Salle des fêtes de Bulgnéville et qui fut un beau succès !


Carton plein, ligne, quine, etc. ont tenu "en haleine" les participants venus nombreux et beaucoup d'entre eux ont gagné de beaux lots constitués pour la plupart par des bons d'achat dans différents commerces locaux :
- Stéphanie Scandella : un bon de 700 € pour un voyage à destination de son choix.
- Fabienne Barret: un bon de 250 € à l'Intermarché.
- Régine Dugravot : des bons d'achat chez Vival, boucherie Viand'Art et Bricomarché.
- Brando : un bon de 110 € au Marché Paysan.
- Ocilia Da Silva : un bon de 100 € au Bricomarché.
- Riu : 6 entrées à Fraispertuis.
- Monique Tavernet : un stage Centaure offert par Groupama.
Pour la partie enfant, c'est Evan Jacquier qui a gagné le bon d'achat de 100 €
Les bénévoles et les salariées de l'association avaient confectionné des pâtisseries qui permettaient de faire une pause gourmande à la "mi-temps" !
Les membres de l'association remercient les participants (dont de nombreux fidèles) et tous les donateurs, ainsi que la Commune pour le prêt de la salle.

Une belle découverte sur l'archéosite !

Depuis plusieurs années, sur le site gallo-romain, les bénévoles de l'association "Bulinei villa" continuent un travail de restauration engagé depuis plusieurs années : fouiller, nettoyer, restaurer et consolider les "pans" de notre histoire vieille de 2 000 ans.
En ce moment, ils travaillent à la consolidation des fondations du mur sud de la cave qui ont subi les affres de l'hiver, pluie et gel, fragilisant certains soubassements et favorisant l'écroulement de certaines pierres. Il fallait donc y remédier.
Mais le travail ne s'arrête pas à de la maçonnerie avec de la chaux (le ciment est banni !) car récemment, lors d'un désherbage autour du bâtiment abritant les vestiges, deux morceaux de poterie ont été trouvés qui, une fois assemblés, forment la moitié d'une petite "coupe". C'est la récompense d'heures passées à entretenir le site.


Des visiteurs au site archéologique

Le 1er mai, deux bénévoles de l'association "Bulinei villa", Cécile, la présidente, et Nicole, s'activaient sur le site archéologique. Pas de repos en ce jour de fête du travail !
Des touristes du secteur et d'autres venant de Belgique et se rendant vers le sud de la France pour y passer leurs vacances, se sont arrêtés pour visiter la villa gallo-romaine. Maîtrisant bien le sujet, Cécile leur a servi de guide.
Félicitations à tous les bénévoles de l'association qui œuvrent pour faire connaître et faire visiter ces vestiges.
Les visites sont libres mais les accès aux zones clôturées sont payantes : 2 € par personne.
Visites guidées (entre 30 m. et 1 h) sur rendez-vous, 3 € par personne, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
Les bénéfices servent à la restauration du site
Contacts : archeosite.bulgneville@gmail.com et/ou au 06 78 04 65 00

 

Bulgnéville à l'heure olympique


Dans le cadre des Jeux Olympiques et paralympiques de Paris 2024 et grâce à son mur d'escalade de 16 m de hauteur, Bulgnéville est l'une des villes qui a été officiellement labellisée "Terre de Jeux". C'est pourquoi, les 5 anneaux olympiques ont été installés sur le rond point de l'autoroute montrant ainsi l'engouement de notre Commune pour ce grand rendez-vous sportif qui aura lieu du vendredi 26 juillet au samedi 11 août à Paris notamment.
Merci à Lilie Foissey et aux Services techniques pour la réalisation de ces anneaux entrelacés qui représentent les cinq continents unis par l'olympisme.


Premier anniversaire de la résidence pour Séniors


Le 30 mars, la colocation Ages et Vie de la rue des Anciennes Halles, a "soufflé" sa première bougie, en présence du Maire Christian Franqueville. La Commune a contribué et facilité l'implantation de cet établissement à Bulgnéville en pensant à ses aînés qui pourraient ainsi trouver dans cette structure, un compromis entre leur domicile et la maison de retraite.
Gwendoline Turplin, Maitresse de Maison adjointe, avait tenu à marquer cet événement. Pour la circonstance la grande salle avait été magnifiquement décorée et accompagnée d'un fond musical pour l'ambiance. Elle a été aidée pour la préparation et l'organisation par les auxiliaires de vie sociale et soutenue par le reste de l'équipe. Les colocataires et le personnel avaient invité leurs familles et amis à se réunir autour d'un buffet "déjeunatoire" fait maison. Tous avaient mis la main à la pâte !!
Une quarantaine de convives avaient répondu à l'invitation et se sont joints à tous pour ce moment chargé de rires, de partage et de bonheur !
Un grand succès pour ce temps fort de la "Maison", qui ouvre la porte à d'autres journées comme celle-ci.

Un étudiant de Sciences Po Paris en Mairie

Durant 7 semaines en février et mars derniers, Mickaël Arlin, étudiant à Sciences Po Paris, est venu dans notre commune pour effectuer un stage au secrétariat de Mairie en " Administration publique ".
Agé de 22 ans et originaire de Bretagne, ce jeune étudiant a déjà un beau parcours. En 2019, après un Bac ES, il entre à Sciences Po Paris et débute ses études sur le campus européen et franco-allemand de Sciences Po Nancy, jusqu'en 2021. Durant cette période, il découvre la Meurthe-et-Moselle et ses environs, notamment les Vosges où il est chef scout durant ces deux années dans le groupe SGDF (scouts et guides de France) de Remiremont.
A la fin de sa licence, il décide de passer une année en Roumanie, à la "coal National de Studii Politice i Administrative" (École nationale de sciences politiques et d'administration publique), avant de rejoindre la Chambre française de commerce en Roumanie pour un stage de 6 mois. Une belle expérience enrichissante.
Après celle-ci, il commence en 2022 un Master en politiques publiques - option administration publique - à l'École d'affaires publiques de Sciences Po Paris. En 2023, avant de poursuivre son Master 2, il décide de réaliser une "année de césure" pour faire des stages dans les administrations publiques. C'est ainsi qu'il débute par un stage au sein de la Direction à l'information et à la communication du ministère de l'Intérieur et des Outre-mer. Puis, souhaitant continuer d'autres stages près d'un magistrat de la Cour des comptes, celui-ci lui suggère auparavant d'aller dans une commune. Connaissant la dynamique de la Commune de Bulgnéville, il lui conseille de contacter Christian Franqueville. Voilà comment Mickaël arrive " dans cette jolie mairie de Bulgnéville ! "

 

Quand on demande à Mickaël ses impressions sur ce stage, voici ce qu'il nous en dit : "2 mots-clés ressortent de mon expérience à Bulgnéville : bienveillance et générosité. J'ai été très gentiment accueilli par M. Franqueville et par l'ensemble du Conseil municipal, avec qui j'ai eu plaisir à travailler. J'ai notamment été hébergé à deux pas de la mairie, et j'ai pu profiter de la qualité de vie exceptionnelle de Bulgnéville ! "
"D'un point de vue professionnel, j'ai pu travailler sur une multitude de sujets différents : assainissement, fibre optique, raccordement électrique, crèche, frais scolaires, maison de santé, etc. Qui aurait cru qu'il y avait tant à faire dans une petite commune comme Bulgnéville ?! C'était sans compter sur l'exigence de Monsieur le Maire et de ses adjoints qui, par un travail quotidien et méthodique, font de Bulgnéville une commune exemplaire en tous les points !
A Bulgnéville, je pense avoir eu la chance de réaliser le stage au cours duquel j'ai le plus appris, proportionnellement à sa durée. Je repars avec une meilleure connaissance des rapports entre communes et communautés de communes, et des spécificités des communes rurales. J'emporte également avec moi une volonté renouvelée de travailler dans l'administration pour servir mon pays, et de m'engager en politique pour faire bouger les choses ! Enfin, j'emporte avec moi la beauté de Bulgnéville et de l'Ouest vosgien, où j'aurai plaisir à revenir".
Pour la suite de son expérience professionnelle, Mickaël souhaitait rejoindre "son" magistrat à la Cour des comptes, mais celui-ci, entre-temps, avait rejoint le cabinet du Premier ministre. De ce fait, il va effectuer un nouveau stage à la Préfecture de l'Oise où il va s'occuper de la sécurité des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.
Il terminera ensuite son Master 2 l'an prochain, avant de préparer les concours de la fonction publique : INSP (ex-ENA), INET, Banque de France, etc.
* Mickaël s'est très vite intégré à l'équipe municipale. Tous ont apprécié ses compétences de ce jeune étudiant prometteur. Et Christian Franqueville de préciser : "Nous sommes toujours prêts à contribuer à la formation des personnes dans notre Commune tant aux Services techniques qu'administratifs."
"J'ai été sollicité par un ami de longue date, collaborateur de Pierre Moscovici à la Cour des Comptes, qui avait de nombreuses demandes de personnes souhaitant effectuer un stage. C'est bien naturellement et avec plaisir que j'ai accepté la venue de Mickaël à Bulgnéville. Je lui ai dit d'emblée : Tu vas mettre les deux pieds sans la glaise sur le terrain !
Mickaël a travaillé et abordé de nombreux dossiers dans des domaines bien différents qui font la vie quotidienne de notre Commune et de ses administrés.
Il a pu aussi, tout au long de ses 7 semaines passées parmi nous, découvrir le travail "d'une petite ville à la campagne" qui n'est pas toujours de tout repos !
Il n'a pas caché son plaisir de partager, avec l'ensemble des élus locaux, des moments de travail intense qui, j'en suis persuadé, l'auront enrichi professionnellement et humainement dans ses compétences pratiques et pragmatiques, qui compléteront son cursus à Sciences Po.
Avec son fort potentiel, il saura, dans les hautes administrations qu'il fréquentera dans sa carrière professionnelle, se souvenir de cette commune des Vosges et des élus qui l'ont côtoyé et l'ont enrichi humainement et faire remonter les problèmes que le monde rural peut rencontrer. Je lui souhaite "bon vent" pour la suite de sa carrière".
Une belle expérience professionnelle pour acquérir de nouvelles compétences et affiner un projet de carrière !
Merci aussi, Mickaël, pour ta bonne humeur et ta gentillesse et au plaisir de te revoir à Bulgnéville que, nous en sommes sûrs, tu n'oublieras pas.


L'entretien des cloches

Thomas Richard, de l'entreprise Bodet Campanaire spécialisée dans la restauration des cloches et l'équipement du clocher de l'horlogerie d'édifices, est venu effectuer la visite annuelle des cloches et de l'horloge de l'église. Régulièrement des pièces sont à changer, vu le poids et le balancement qu'entraîne leur mouvement notamment lors de la volée.
Il ne faut pas avoir le vertige pour monter jusqu'au palier où son situées les trois "demoiselles" en fonte qui sont en place depuis 1861. Le technicien a l'habitude, tel un acrobate, pour assurer leur bon fonctionnement qui assure les sonneries auxquelles les bulgnévillois sont toujours très attachés et qui font partie de leur quotidien : le tintement des heures, la volée pour les offices, l'angélus (trois fois par jour, le matin, le midi et le soir), le glas lors d'un décès, le carillon "Ave Maria" du dimanche midi.....
Il a noté un disfonctionnement sur la grosse cloche qui a été provisoirement désactivée.
Les cloches sont de tailles différentes : la petite pèse 877 kg, la moyenne 1 198 kg et la grosse 1 645 kg, et sonnent respectivement Do, Ré et Mi. Elles portent toutes trois cette inscription "A la gloire de Dieu l'an 1861, j'ai été bénie par M Nicot curé de Bulgnéville", suivie du nom de leur parrain et marraine.
Sur la plus grosse, celle du milieu, figure également la composition du Conseil municipal, dont le Maire était Roch Philbert. Un patrimoine à préserver !

 

Pin pon !... De futurs pompiers ?


Le lundi 8 avril, le personnel des "Petits mousses" avait organisé la visite des Pompiers à la crèche. Le lieutenant Aymeric Bricard, Chef du Centre de secours de Bulgnéville, Maxime Wenger, sergent-chef et le caporal Anthony Roger, sont arrivés avec deux véhicules et ont stationné devant la crèche.
Nous imaginons aisément l'étonnement des petits de voir arriver ces gros véhicules rouges et de pouvoir monter à bord du camion-feu, de faire retentir la sirène et d'essayer la tenue des pompiers (tee-shirt, veste et casque). Aucun n'aurait donné sa place !
Puis dans le véhicule-ambulance, ils sont même venus en aide à un petit ourson blessé en l'installant sur un brancard adapté à leur taille et ont simulé de le soigner.
Tous étaient enchantés et émerveillés même si certains ont été impressionnés à l'arrivée des pompiers.
Lorsqu'ils sont petits, beaucoup d'enfants veulent devenir pompier. Alors, qui sait, cela pourrait peut-être plus tard susciter de nouvelles vocations !

 

 

 

Le Restaurant du Lac à ouvert ses portes au Févry

Depuis le samedi 30 mars, le Restaurant du Lac vous accueille rue du Févry, près du lac des Récollets, pour toute la saison estivale et propose sandwichs, frites, burgers, barbecue, salade vosgienne, crêpes, boissons...
N'hésitez pas à venir découvrir la cuisine de "A.J. Comme un Chef" dans un cadre enchanteur et reposant.
Tél : 06 15 31 72 47
Rendez-vous sur sa page Facebook : www.facebook.com/profile.php?id=61557720987225

 

Cirés, capuches, parapluies étaient de mise pour la chasse aux œufs.


Lundi 1er avril comme tous les lundis de Pâques, le Conseil des jeunes de Bulgnéville organisait sa traditionnelle "Chasse à l'œuf" sur l'aire du Févry, près du lac des Récollets.
Aidés par l'adjointe au Maire référente, Isabelle Louviot, et des membres du conseil municipal, les jeunes conseillers ont bravé le mauvais temps et c'est sous une pluie battante qu'ils ont balisé 2 parcours : le 1er pour les enfants jusqu'à 5 ans et le second pour les 6-12 ans et caché 1 500 œufs en chocolat dont 6 œufs "en or" (3 par parcours).
Les chanceux ayant trouvé un de ceux-ci ont pu l'échanger contre un gros œuf "surprise"
offert par la municipalité.
Une cinquantaine de "chasseurs", ados et petits, ont gambadé dans un site privilégié à la recherche des précieux chocolats. Tous sont repartis leur papier plein d'œufs en chocolat. Merci aux jeunes conseillers pour l'organisation de cette manifestation, malgré le mauvais temps qui ne les a pas découragés !

 

Le lac a accueilli les premiers pêcheurs

Le samedi 30 mars, les rives du lac des Récollets étaient occupées par de nombreux pêcheurs, venus "faire" l'ouverture de la saison de pêche.
Un lâcher de 300 kg de truites avait été fait quelques jours auparavant, de quoi inciter les mordus de la gaule à venir passer un bon moment autour du plan d'eau communal pour remplir leur nasse. Bonne saison à tous.
* Le règlement de la pêche est affiché sur place et un régisseur passe régulièrement pour vendre les cartes.
La pêche sera ouverte jusqu'au dimanche 29 septembre.


Un rallye pour la forêt ! Une démarche pédagogique !

Jeudi 21 mars, par un superbe beau temps, une sortie en forêt communale était proposée par l'ONF aux élèves de l'école élémentaire. Cette animation entrait dans le cadre de la Journée internationale de la Forêt.
Les enfants étaient accueillis au "Rond des Gendarmes"


par des agents de l'ONF : Fabrice Dinsenmeyer, Bénédicte Rochet et Manon Channier.
Avec une feuille de route les enfants et les enseignantes étaient "lâchés" par petits groupes à la découverte de la forêt. Ils devaient suivre un parcours préparé et balisé par les agents de l'ONF qui les attendaient à trois endroits pour les sensibiliser au milieu forestier, leur poser une question sur la biodiversité, et leur proposer des jeux s'y rapportant : mots croisés avec des noms d'animaux, jeu de croquet simulant le parcours d'une grenouille devant rejoindre sa mare et habillage d'une grosse chouette en bois avec des éléments naturels de la forêt.
9 pancartes jalonnaient le circuit avec des questions, des devinettes, des charades qui, au fur et à mesure de leur promenade, permettaient aux enfants de trouver des lettres qui, remises en ordre, donnaient un mot mystère : "écosystème" .
Ce rallye a offert aux petits explorateurs un beau voyage pour découvrir l'ensemble des espèces végétales et animales vivant dans ce milieu sylvicole et surtout pour écouter les conseils des Agents ONF pour protéger la biodiversité.
Vu la mine réjouie des enfants, cette animation leur a beaucoup plu.
A la suite de cette activité en pleine nature, les enseignantes vont continuer en classe le travail sur la forêt.
Une belle action de la part de l'ONF qui l'organise depuis plusieurs années, sensibilisant ainsi les nouvelles générations aux enjeux de demain !

"Bul'Animation-Tourisme" : mieux faire connaître nos richesses !

Les membres de l'association "Bul'Animation-Tourisme" (BAT) ont tenu leur assemblée générale en Mairie jeudi 21 mars sous la présidence de Christian Marchal, en présence du Maire Christian Franqueville.
* Les rapports, moral et d'activités étaient présentés par le président qui a rappelé le but de l'association : l'étude et la réalisation de mesures tendant à accroître l'animation et les activités culturelles et touristiques.
BAT est un service d'intérêt public qui assume l'accueil et l'information des touristes et des personnes de passage. Il doit également s'efforcer de susciter l'animation indispensable dans son rayon d'action. Il contribue, en liaison avec les Collectivités publiques et privées à la défense et à la mise en valeur des richesses naturelles et du patrimoine.
Puis il a énuméré les manifestations et actions de BAT : Foire, Festival de peinture, Marche familiale, Journée du patrimoine, Salon des Puces du livre et gestion de l'Ecomusée.
Christian Marchal a remercié la Commune pour son aide, toutes les personnes qui aident l'association dans ses activités et bien sur tous les bénévoles.
* Bernard Poyau, le trésorier donnait le bilan financier qui avait été vérifié par Myriam Jacquelin, commissaire aux comptes.
* Les manifestations prévues pour 2024 :
Début mai : ouverture de l'Ecomusée pour la saison
Samedi 18 mai : Soirée repas Cabaret à la Salle des Fêtes.
Dimanche 19 mai : 50ème Foire du Jambon et du Fromage avec des animations.
Dimanche 16 juin : Festival de peinture et de sculptures.
Dimanche 18 août : Marche familiale le matin, repas et les "Musicales du Févry" l'après-midi.
Dimanche 15 septembre : Journée du Patrimoine.
Dimanche 13 octobre : Salon des Puces du livre avec la présence de l'écrivain Jean-Paul Rothiot.
* Puis il était procédé à la réélection du tiers sortant : Thérèse Mangenot, Marie-Jo Poyau, Leïla Mouthon, Jean-Paul Bocquillon et Christian Marchal, tous "repartants".

 


* Enfin, Monsieur le Maire remerciait les bénévoles pour leur travail, et leur demandait d'être plus inventifs pour faire connaître le musée afin d'attirer davantage de visiteurs, et de réfléchir aux horaires de permanences d'ouverture. Pourtant la publicité est faite sur plusieurs supports : journaux, site Internet, Facebook, brochures, PanneauPocket etc. Les bénévoles font ce qu'ils peuvent en assurant des permanences tous les jours de mai à octobre. "La Commune" disait-il " a investi dans un bâtiment pour préserver notre patrimoine, il faut chercher des pistes et des possibilités pour accentuer la publicité sur ce bel "outil" patrimonial et pédagogique qu'est notre Ecomusée."
*****************
L'Association lance un nouvel appel aux personnes qui auraient du temps pour s'investir auprès d'eux. Tél : 06 83 15 62 90 au 06 78 04 65 36
Les membres de BAT se sont donné rendez-vous en avril, pour préparer l'écomusée à sa réouverture début mai.

Une bonne révision du code la route

On le sait, les séniors sont particulièrement exposés aux risques d'accident de la route notamment. En raison de l'évolution du Code de la route depuis qu'ils ont obtenu leur permis de conduire, il est bon et fort utile de faire de temps en temps une révision de leur connaissance de ce code.
C'est pourquoi, le 15 mars, à la demande de la jeune association bulgnévilloise "Activ'Bul", dont la présidente est Lydie Morlot, et en lien avec "Générations Mouvement", une première séance de "rafraîchissement" du code de la route était organisée à la Maison du Lac.
Mr Maurice Charton, de "Génération Mouvement", assurait, en présence de Claudie Le Roux, présidente départementale, et de Jeanine Grandemange, responsable du secteur, la remise à niveau avec un programme adapté aux Séniors,
C'est ainsi qu'une douzaine de personnes assistaient à ce cours. Le matin, un questionnaire était donné sur lequel chacun devait montrer ses connaissances sur les panneaux, les règles de bonne conduite et de la sécurité routière. Puis venait le temps des réponses et des corrections. Des questions étaient posées et les explications suivaient. Un repas était pris en commun permettant d'échanger ses points de vue...! L'après-midi, la projection d'un diaporama rappelait les panneaux connus, mais prouvait que beaucoup d'autres étaient parfois mal interprétés ou encore inconnus donc incompréhensibles des participants ! C'était donc l'occasion de les apprendre et de les retenir.
Certaines nouvelles règles de conduite ou réaménagement de routes faisaient réagir certains sur leur bien fondé. "Mais nous devons nous y conformer"
Ce fut une bonne révision avec des "élèves" attentifs !
Les responsables de cette journée ont ainsi montré l'importance de ces séances d'informations qui sont organisées dans les Vosges depuis 2022. " C'est une bonne piqûre de rappel" disait le formateur ! En 2023, 200 personnes y ont assisté et la demande est très forte, ce qui laisse présager une forte mobilisation des séniors cette année encore pour se mettre à "la page" du Code de la route !
* Une nouvelle séance aura lieu demain vendredi 22 mars à la Maison du Lac. Pour tout renseignement s'adresser à Lydie Morlot au 06 78 38 55 17.


******************

"Génération Mouvement" est le 1er réseau associatif de séniors en France " qui agit au quotidien pour proposer des activités culturelles, intellectuelles et sportives, des rencontres, des échanges et des partages".
Ce sont des lieux de rencontre et de convivialité dans les villes comme dans les campagnes.
Un Mouvement dynamique au service de tous pour une vie associative active et enrichissante, pour lutter contre l'isolement, pour voyager, pour s'épanouir, etc. C'est aussi un réseau d'entraide, amical et solidaire qui contribue au maintien du lien social et intergénérationnel.
Le Mouvement organise la Fête de l'amitié à Epinal le 18 avril.
Si vous souhaitez rejoindre "Générations Mouvement" renseignez-vous au
09 51 09 41 97

 

 

 

Le Bureau est reconduit dans ses fonctions :
Président : Claude Hocquard
Secrétaire : Bernard Poyau
Trésorière : Thérèse Mangenot

Assemblée générale du Comité des Fêtes

Le Comité des fêtes a tenu son assemblée générale le 26 février en Mairie, en présence du Maire Christian Franqueville et sous la présidence de Claude Hocquard qui a remercié les personnes présentes.
* Bernard Poyau, le Secrétaire, a donné le bilan d'activités 2023 : - participation aux festivités du 14 juillet, le Comité étant le support financier de cette manifestation; - le Marché de Noël du 26 novembre qui a connu un vif succès avec près de 1 500 visiteurs et 51 exposants; - le concert de Noël, le 9 décembre avec les "R'Joyeux"; et le Réveillon de la St Sylvestre qui a réuni 181 participants tous très heureux de cette belle soirée.
* Il donnait ensuite la parole à Joël Jaecklé, pour l'activité scrabble qui est rattachée au Comité des Fêtes. 10 personnes sont inscrites à ce club et se réunissent le vendredi. Un nouveau logiciel sera acheté.
* Suite à la demande du Club d'échecs d'intégrer le Comité, Pierre-Yves Le Squeren, l'un des responsables, donnait les raisons qui ont motivé leur choix. "Nous n'étions pas favorable à entrer dans une Fédération, nous souhaitions simplement rester "local", simple, convivial tant pour les enfants que pour les adultes. Il nous a semblé que le Comité des Fêtes répondait à cela en pouvant nous apporter en plus une protection juridique et que notre activité puisse s'exercer durablement dans un cadre rassurant. C'est une assurance pour nous".
A l'unanimité des membres présents le Club d'échecs est rattaché au Comité des Fêtes.
* Thérèse Mangenot, Trésorière, donnait ensuite le bilan financier de l'ensemble des manifestations, qui laisse un bénéfice et qui permettra l'achat de nouvelles guirlandes lumineuses pour décorer la Salle des fêtes en fin d'année.
* Il est envisagé d'organiser en début de saison une réunion avec tous les responsables des associations afin d'établir un calendrier des fêtes "qui serait fort utile", dit le Maire, pour, notamment, gérer les réservations de la salle des fêtes.
* Il est décidé, avec l'accord du Maire, d'acheter un SUM'UP (terminal de paiement) qui permettra, lors de manifestations, d'accepter les règlements par carte bancaire.
* L'entrée de Pierre Yves Le Squeren et Jean-Claude Carteret au Conseil d'Administration est adoptée.

 

Les doyens du jour


Lors du repas des Aînés, le 11 février, parmi tous les convives du CCAS, les doyens du jour, Mauricette Araldi, 92 ans, et Guy Loyal, 87 ans, ont profité pleinement d'une " bonne table" agrémentée d'une bonne ambiance.
Guy, toujours bon pied, bon œil.... n'a pas manqué d'entraîner son épouse Bernadette sur la piste de danse montrant tous deux qu'ils sont encore bien alertes et toujours plein d'entrain.

Lucette Jeandin une fidèle du Premier Grand prix du concours fleuri

La traditionnelle cérémonie de remise des prix du concours communal des maisons fleuries a eu lieu dimanche dernier en Mairie. Le but de ce concours est d'encourager les jardinières et jardiniers qui contribuent à fleurir notre cadre de vie. Les 22 personnes en lice, cette année, ont été récompensées.
Au cours de l'été, le Jury, présidé par Liliane Foissey, Conseillère municipale, a parcouru les rues de la localité pour se faire un avis en vue du classement. Présentation, originalité, couleurs, diversité etc. sont prises en compte.
Le Maire, Christian Franqueville, accueillait et remerciait tous les participants pour les belles réalisations florales : "Vous contribuez à l'effort de la Commune pour fleurir notre belle ville à la campagne où l'on se sent bien"... " Je vous invite à poursuivre en ce sens". Il évoquait ensuite le projet de la Commune de récupérer l'eau filtrée de la station d'épuration, qui, une fois traitée écologiquement, pourrait permettre de proposer une ressource d'eau gratuite pour jardiner. Mais cela est à l'étude. A suivre donc !
Félicitant tous les lauréats, Lilie leur disait : "Un cadre soigné, fleuri, planté, marque l'identité d'une ville, c'est la première chose que l'on remarque en la traversant. Car le fleurissement est l'un des atouts majeurs d'une ville."..."Vous y contribuez!. Lorsque vous plantez des fleurs, vous exprimez une passion, un talent, une envie et dans tous les cas vous adressez un sourire aux bulgnévillois et un joli message d'accueil aux touristes et aux personnes de passages."
Chaque participant recevait ensuite un diplôme, une enveloppe et un joli bouquet de fleurs.
Le palmarès :
* Catégorie Villas - Maisons indépendantes :
1er Grand Prix : Lucette Jeandin
1er Prix : Bernadette Berteaux et Micheline Rollin.
2ème Prix : Bernadette Loyal, Huguette Clavreul, Elisabeth Simonin, Monique Chevalier et Martine Thiriet.
3ème Prix : Nicole Lerondeau, Marie-José Thomas et Martine Vanden Eeckout
4ème Prix : Alain Kasidis, Evelyne Thiriot, Ghislaine Guénard
5ème Prix : Bernard Georges, Brune Bordot
* Catégorie Maisons accolées
1er Prix : Marguerite Coutard
2ème Prix : Nicole Piérog, Ghislaine Maliverney
* Catégorie Immeubles
1er Prix : Liliane Alizant
2ème Prix : Rosine Berteaux.
Félicitations à toutes et à tous !
Et profitons-en pour remercier le Service des espaces-verts pour le travail fourni.


 

 

 

 

 

 

 

Boules à Bul' en assemblée générale


Sous la présidence de Michel Geoffroy, les membres du Club de pétanque "Boules à Bul'" ont tenu leur assemblée générale le samedi 27 janvier à la Maison des associations, Sur les 58 adhérents composant cette association, 39 étaient présents. Le président les a remerciés ainsi que Marie-Jo Poyau, adjointe, qui représentait le Maire Christian Franqueville.
En commençant le rapport d'activités, le président a souligné que le Club "marchait" bien puisque le nombre d'adhérents est passé de 41 en 2022 à 58 en 2023. Il remerciait les bénévoles, les fidèles et les renforts extérieurs qui étaient présents à la vingtaine de rencontres, trophées ou challenges et également aux animations ponctuelles, tel que celles du Téléthon que le Club organise : concours de pétanque, "course du muscle" avec les élèves de l'école primaire et jeu de l'oie géant, avec toutefois un petit "bémol" pour ce dernier, la déception d'y voir trop peu de Bulgnévillois !
Le trésorier, Francis Hector, a ensuite donné les chiffres du bilan financier qui montre une gestion très saine. Les membres du Club n'hésitent pas aussi à se retrouver autour d'une table pour des moments de partage et conviviaux !
Pour son rapport moral, Michel a exprimé sa satisfaction pour la bonne ambiance générale.
Il a toutefois rappelé quelques points du règlement : l'association a pour but la pratique d'une activité familiale, de détente et qu'elle est organisatrice de rencontres amicales et qu'il souhaitait que ces principes soient bien respectés.
Et comme on ne change par une bonne équipe, Michel Geoffroy a été réélu président, Francis Hector trésorier et Achille Lallement et Stéphane Louviot, administrateurs.
Cotisations inchangées : 10 €/adulte, 4 €/enfant de moins de 12 ans. Rencontres amicales :
2 €/adhérent, et pour les non adhérents l'inscription aux jeux passe à 5 €. Les Challenges sont destinés uniquement aux adhérents : 2 €.
* Les dates des rencontres 2024 sont fixées aux dimanches 7 et 21 avril, 26 mai, 9 juin, 7 juillet, 4 et 18 août, 15 et 29 septembre. Semi-nocturne le samedi 22 juin.
Challenges réservés uniquement aux adhérents : Challenge Hector : dimanche 5 mai; Challenge de la Mairie : dimanche 21 juillet; Challenge Gaume : dimanche 1er septembre.
Marie-Jo Poyau a salué la bonne marche du Club mené par un président très investi et a souligné la dynamique et la bonne ambiance qui règne entre les adhérents.
Et, avant de lever le verre de l'amitié, le Président a remercié la Commune pour la mise à disposition de matériels et de locaux puis il offrait une récompense à chaque membre du Club.

 


 

 

Guillaume Hector, à l'honneur !


Le 6 janvier, lors de la cérémonie des vœux de la Municipalité, le Maire Christian Franqueville a remis la Médaille d'honneur de la Ville à Guillaume Hector pour ses 30 ans de service comme sapeur-pompier volontaire, à Bulgnéville.
Ce temps fort s'est fait notamment en présence de Monsieur Thomas Kupisz, Sous-préfet de Neufchâteau; Daniel Gremillet, Sénateur, Aymeric Bricard, Lieutenant du Centre de secours de Bulgnéville-St-Ouen.



Petit-fils et fils de pompiers volontaires à Bulgnéville, Guillaume a intégré son tour et comme une évidence, le corps des sapeurs-pompiers de Bulgnéville le 1er juin 1994.
Il s'y impliquera beaucoup.
Passé 1ère classe le 1er juillet 2000, il accède au grade de caporal dès le lendemain, puis caporal chef le 1er juillet 2003, sergent le 1er juillet 2013 et sergent chef le 1er juillet 2016.
Il devient Adjudant le 1er juillet 2017 puis Adjudant-chef le 1er juillet 2021.
Il est nommé Adjoint-chef de Centre du 3 mars 2011, poste qu'il occupera jusqu'au 1er novembre 2021. Au départ du lieutenant Bailly, il est nommé Chef du Centre de secours de Bulgnéville, s'y consacrant pendant un an jusqu'à la prise du poste par Aymeric Bricard.
Durant ces années, parmi ses distinctions, il recevra la fourragère à titre collectif lors de la tempête de 1999 et la Médaille d'honneur argent pour 20 ans de service le 1er juillet 2014.
Après près de 30 ans de dévouement, de don de soi, de permanences, de responsabilités, d'esprit d'équipe, de capacité à faire face aux situations parfois très difficiles, Guillaume a fait valoir ses droits à la retraite le 1er décembre dernier.
Toujours en activité à la Fromagerie de l'Ermitage, le temps libre que va lui procurer son départ, lui permettra de s'adonner à une de ses passions : la pâtisserie (il faut dire qu'il a passé dans sa jeunesse... un CAP de pâtisserie- confiseur !).
Alors, bonne retraite, Guillaume ! Profite bien de ce temps libre, tu as bien "donné" au service de la population, et tous nous t'en remercions.


Accueil des nouveaux habitants


Lors de la cérémonie des vœux de la Municipalité, Marie-Jo Poyau a accueilli avec le Maire Christian Franqueville, les nouveaux habitants.
"Je les salue et je leur souhaite la bienvenue à Bulgnéville. Pour certains, cela fait déjà quelques mois qu'ils résident dans notre cité, pour d'autres c'est plus récent.
Si vous avez choisi Bulgnéville, c'est peut être pour votre profession, pour vous rapprochez de votre famille, pour y installer un nouveau commerce ou encore, parce qu'en passant un jour à Bulgnéville, vous vous êtes dit : "Tient...c'est pas mal ici !!"... Et vous avez eu raison !"
"Je pense que ce choix, vous ne le regrettez pas, car vous avez déjà du le constater : "Il fait bon vivre à Bulgnéville" dans notre "Ville à la campagne".

Dans son discours, ensuite , Le Premier magistrat énumérait entre autre les nombreux atouts qui rendent notre Ville attrayante.

Voeux de la Municipalité....La Commune va bien !

Le samedi 6 janvier, la cérémonie des vœux de la Municipalité s'est déroulée à la Salle des fêtes en présence notamment de Thomas Kupisz, Sous-préfet de Neufchâteau; de Daniel Gremillet, Sénateur; de représentants de la Gendarmerie, du Maire Christian Franqueville et de nombreux invités.
Marie-Jo Poyau, Première Adjointe a dressé le bilan des réalisations de l'année écoulée, faisant ressortir que, malgré l'actualité bien triste et l'ambiance morose, la Commune de Bulgnéville se porte bien . " Nous portons continuellement une ambition forte pour notre Commune. Et, croyez-moi, à Bulgnéville, notre Chef de file, Christian, s'y emploie avec des objectifs parfois bien audacieux mais finalement réalistes. Et cela il le fait depuis 40 ans, et bien !"..
Puis, Marie-Jo entraînait son auditoire dans une escalade d'investissements qui ont représenté près de 3,5 M€ en 2023 : fin des travaux de voirie au quartier HLM, aménagement urbain rue de l'Hôtel de Ville, important chantier de voirie en cours rue du Faney, acquisitions d'immeubles et de terrains, lotissements, sécurité, environnement, nouveau contrat de gestion avec la SAUR pour la station d'épuration, achat de matériels pour les Services techniques et pour les écoles, pose de nouveaux agrès au parcours de santé et révision du PLU engagée depuis 2 ans et qui sera finalisée cette année, pour arriver au sommet avec l'achèvement du mur d'escalade et sa hauteur impressionnante de 16 m !
" Mais bien sur... tout cela ne fait pas d'un claquement de doigts" disait-elle "Il y a du travail en témoigne le grand nombre d'heures passées à la Mairie, notamment pour notre Maire... pour administrer, diriger, maîtriser les dépenses et gérer notre Ville avec le dynamisme que nous lui connaissons, entraînant avec lui son équipe municipale et le personnel communal."


 

 


Elle n'oubliait pas de remercier ce dernier pour son engagement ainsi que les entreprises et les bureaux d'études qui réalisent les travaux confiés et les bénévoles des associations locales qui animent la Cité.
Marie-Jo appelait tous les conseillers municipaux à venir près d'elle afin de les présenter aux nouveaux habitants.

* Puis, Christian Franqueville prenait la parole : " Comme indiqué dans ma carte de vœux,
Bulgnéville va plutôt bien… !"..." Notre Commune poursuit sa route sur le chemin du progrès avec des équipements publics remarquables dans les écoles, des équipements sportifs très enviés et utilisés par une population qui va bien au-delà de notre Commune";
détaillant ensuite les nombreux atouts de notre ville.
Mais il consacrait une grande partie de son discours à son inquiétude vis-à-vis de la déprime socio-économique de la Plaine de Vosges, ne comprenant pas le silence des élus concernés, ainsi qu'à la disparition progressive des services publics aux profits de villes :"ce qui crée une discrimination entre ville et campagne"
Sur ce constat, il mettait en exergue les industries locales : l'Ermitage, Pizz-Wich, Enzo-hôtel, Maire, Thiriet et autres petites entreprises bulgnévilloises qui fonctionnent bien et emploient de nombreux salariés.
Avant d'inviter à le lever le verre de l'amitié et de déguster la galette, les deux élus ont adressé leurs vœux à l'assistance.
"Bulgnéville, une ville qui s'élève, où chaque pas nous propulse vers l'avenir" disait Marie-Jo.
"Mais puisque la Vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, à l'image de nos escaladeurs, tentons l'aventure 2024 avec un optimisme sans limite pour surmonter tous les obstacles", concluait le Premier Magistrat.

Un beau colis pour le personnel communal.

Comme il est tradition, le Maire Christian Franqueville et les membres du Conseil municipal ont accueilli le personnel communal pour la cérémonie de fin d'année.
Le Premier magistrat les a remerciés pour le travail réalisé dans chaque service : " C'est aussi l'occasion de voir le chemin parcouru tout au long de l'année."... " Nous avons le sentiment de tout faire pour que les Services de la Ville tournent bien"... " Nous avons toujours des "contrats aidés". Cela permet à ces personnes de se retrouver sur le monde du travail".
"A Bulgnéville, l'année s'est bien passée, mais tout n'a pas été réalisé car des projets n'ont pu être concrétisés à cause des coûts et des appels d'offres trop élevés".
"Si nous voulons que la Commune continue à s'améliorer et continue à avancer, il faut que tout le monde se "retrousse les manches ! Je vous souhaite de passer de belles fêtes de fin d'année; le colis que nous vous offrons devrait y contribuer, et je vous adresse tous mes vœux pour la nouvelle année"!
Le verre de l'amitié a permis ensuite d'échanger entre collègues et avec les élus et de se souhaiter un beau Noël, de belles fêtes de fin d'année et une Belle et bonne année 2024.
Chacun repartait avec un superbe colis, bien garni, pour se régaler pour les fêtes.

 


 

 


Le Père Noël à la crèche


Après être allé rendre visite aux élèves de l'école maternelle et du primaire le 18 décembre, le Père Noël est allé voir les petits de la crèche le 22 décembre.
Le grand homme rouge a distribué des friandises et des clémentines. Sa hotte était bien remplie pour tous !
En retour les enfants lui ont offert de petits cadeaux qu'ils avaient réalisés. Photo 2

Un mur d'escalade d'une verticalité impressionnante !

Le 16 décembre, la municipalité avait invité de nombreuses personnes à venir découvrir le nouveau mur d'escalade. Le Maire Christian Franqueville accueillait les visiteurs dans la nouvelle salle dédiée à cette nouvelle structure sportive et qui ont été impressionnés par sa hauteur de 16 m.
* Dans ce nouveau bâtiment construit tout spécialement, le mur classé de haut niveau international, se compose d'un mur de difficulté et de deux voies de vitesse présentant ainsi pour les grimpeurs, une grande diversité d'actions. La troisième discipline, le "bloc" se fait sur le mur situé dans la salle principale.
* "L'investissement de cette structure", précisait le Maire, "est d'environ 1,5 million euros. Le premier partenaire financier est l'Etat et nous avons été soutenus par le Conseil Régional du Grand Est, l'ANS (Agence Nationale du Sport), le Conseil départemental et la FFME (Fédération Française de Montagne et d'Escalade)."

* L'escalade est une discipline en plein essor qui se pratique?à tous les niveaux et à tout âge, avec des chaussons d'escalade, un baudrier, un casque et un sac de magnésie. Voilà le parfait matériel de tout bon grimpeur.


Sous la dynamique d'Hervé Bastien son le président, et les bénévoles qui l'entourent, le Club d'escalade compte près de 200 adhérents.
Pour cette "porte ouverte", Hervé avait convié les membres du Club de Champigneulles, les deux Clubs travaillant régulièrement ensemble. Leur président, Frédéric Plaid, (qui est également Président du Comité territorial de la FFME), et les grimpeurs champigneullais ont fait quelques démonstrations d'escalade (acrobatiques, mais très sécurisées) sur les voies de ce splendide mur, impressionnantes pour les néophytes.
Ce qui faisait dire à Frédéric Plaid : "C'est une très belle réalisation que la Commune de Bulgnéville a fait là. Il y a de la diversité avec des espaces de blocs, de vitesse et de difficultés avec du vertical, du dévers et du positif et une grande variété de prises, notamment une fissure, ce qui est plus rare."
* Ce mur répond aux exigences de classement de la Fédération internationale d'escalade. Dans le département des Vosges, Bulgnéville est une des villes sélectionnées, dans le cadre des jeux Olympiques et paralympiques de Paris 2024. Elle a été officiellement labellisée "Terre de Jeux". Souhaitons que d'ici le mois de juillet, des grimpeurs de pays étrangers viennent s'y entraîner en vuedes Jeux olympiques !

Spiderman ?

A la Halle des sports, lors cette journée "Portes ouvertes" organisée pour découvrir le nouveau mur d'escalade de 16 m de haut, de tout jeunes grimpeurs et grimpeuses n'ont pas hésité, avec souplesse, à escalader les voies installées à leur intention.
Même pas peur, ces petits spidermans ! Et déjà, pour certains, une belle expérience dans cette discipline, puisqu'ils (elles) géraient très bien leur ascension sous les conseils d'adultes qui les assuraient.
Des petits acrobates aériens !

Grande soirée républicaine avec François Hollande

Samedi 18 novembre, sous les applaudissements de ses invités, Christian Franqueville, accueillait François Hollande à l'occasion de son traditionnel repas "Beaujolais", à la Salle des fêtes de Bulgnéville. : " Merci de nous faire l'honneur, une fois encore, de ta présence parmi nous et..., "cerise sur le gâteau", tu es venu accompagné de ton épouse Julie Gayet". Julie, qui a dit son plaisir d'être là avec une pointe d'humour : " il faut vous aimer, pour faire autant de kilomètres pour venir parmi vous !"
200 personnes participaient à ce grand rendez-vous républicain qui a permis à l'hôte et à son invité, lors de leur discours respectifs, de revenir sur des sujets d'actualité.
Les guerres, les massacres qui déstabilisent les nations dont la nôtre. Les menaces, l'immigration, les actes antisémites qui fragilisent et mettent à mal notre démocratie. "Notre démocratie est en danger !"... "Alors sommes-nous prêt à la défendre ?"demandait François Hollande, "Ne nous laissons pas emporter par la peur.. "Il faut que la France reste dans sa ligne "républicaine.".." J'ai confiance dans le peuple français car il sait qu'il faut être près des uns des autres pour défendre nos valeurs, car la France a un rôle à jouer dans le monde et nous devons montrer que nous sommes capables de porter un message afin de retrouver notre crédibilité et notre audace"..."
* Le devenir des personnes âgées : " Il faut tout faire pour pouvoir leur permettre de rester à domicile. Il va falloir se mobiliser sur le risque de vieillissement et penser au personnel en améliorant leur conditions de travail et revoir leur salaire"..." Il faut revoir les prélèvements et les taxes obligatoires trop élevées". Et de parler de désertification médicale et comprendre l'inquiétude et la colère des français de voir ce droit à la santé, qui est fondamental, se dégrader.
* Sur le monde associatif qui est souffrant : " Les associations sont une force de la France. S'il n'y avait pas d'associations et de bénévoles, le Pays ne pourrait pas vivre". "Nous avons besoin d'une vie associative qu'il faut soutenir".
* En vue des prochaines échéances politiques. La Gauche qui nous faisait rêver, où est -elle ?
" La Gauche ne sera plus celle que l'on a connue. Elle est et sera différente. "Mais qu'elle sera la première liste de gauche ?" Et, sans dire qu'il se représenterait, ce que les participants de cette soirée verraient comme une porte ouverte sur un nouvel espoir d'une Gauche qui se relèverait, François Hollande précisait qu'il s'engagerait pleinement à soutenir une liste socialiste.
Mais vous représenterez-vous à la présidentielle ?. "Il faudrait pour cela un élan de soutien qui porte"..."Je veux une France où l'on puisse participer tous à un même élan positif, à une aventure collective".
Quel mot d'espoir nous donnez-vous ? : "Donner plus de bien-être à tous ".
L'ancien président serait-il déjà en campagne ?
En ce samedi soir, ce fut une belle soirée conviviale avec François Hollande, Julie Gayet et Christian Franqueville qui se sont prêtés bien volontiers, pour le plaisir de tous, aux séances photos et aux selfies.


La pose de deux bornes électriques à Bulgnéville, c'était déjà en 2018


La Commune a toujours été dans l'anticipation et, par ces temps de restrictions, avec la crise des carburants, la borne électrique installée devant le Vival le prouve, car elle est bien sollicitée par les propriétaires de véhicules hybrides.
C'est en août 2018, dans le cadre d'une opération "TEPCV" (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte), que la Commune de Bulgnéville se dotait de deux bornes électriques : une borne-double pour les particuliers et une spécifique aux ateliers municipaux pour les besoins du véhicule électrique des Services Techniques.
Cela fait donc déjà 4 ans qu'à Bulgnéville, des automobilistes bénéficient de ce service sur le parking du bâtiment "Commerces" rue de Rhulemoine. Un emplacement est réservé pour que les véhicules électriques puissent se garer facilement pour se recharger.